Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Emmanuel


J'écris peut-être parce qu'on n'avait plus rien à se dire.




 

 

 

Cette phrase m'a interpellé car elle montre bien l’attention que se portaient Annie et son père.

De l’amour, des sentiments toujours cachés derrière une sorte de « barrière » qui les a empêchés de se découvrir et de réellement ressentir l’affection et l’amour père-fille.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Très juste.
Répondre