Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par _Marie

Cet amour enselevi dans nos corps passés depuis tant à
l'ailleurs sans nous

et nous n'en savons plus les sinueuses voies vers la stupeur
éprouvée dans le nu

ni le
lèvres à lèvres où les bouches s'inventaient le toucher

ni le grain sous les phalanges des prestidigitales
caresses qui
nous élevaient dans le
fou

nous élevaient dans le mêlé fougueur et jusqu'au tournoyant
moyen de pyrotechnies

où s'avivaient nos nés d'infimes sons et syllabes et parfois seulement de silence

C'était les plantations de plaisirs dans l'ici-haut sans corrosion de temps

et je veux croire qu'elles germent encore à l'ailleurs comme
je les sens battre en moi de brefs étincellements

et à l'ailleurs quelqu'un se demande qui ou quoi déplace en
elle le volume des ombres retirées


et quelqu'une cherche les traits de cette douceur enfouie
si loin dans l'autrefois

qu'elle n'en reconnaît plus la pousséee de nef qui reculait
le malheur et ouvrait aux éveils spectaculaires du vivant

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article