Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Emmanuel

Le personnage que j'ai trouvé le plus intéressant dans Lorrenzaccio est Philippe Strozzi car son attitude et sa façon de penser sont très contrastés entre le début et la fin de l'histoire.

A la suite de l'arrestation de ses deux fils, Philippe est animé par une soif de vengeance, il la « crie » dans toute Florence afin que tout le monde sache qu'il veut la libération de ses fils et qu'il va se venger.

Mais à la mort de sa fille c'est comme si le monde s'écroulait pour lui, que toute sa force ainsi que son esprit vengeur avaient disparu.

Lui qui criait « vengeance » au début ne la réclamait plus à la fin car il pensait que c'était cette vengeance qui lui avait fait tout perdre et que si il continuait, tout allait mourir autour de lui.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article