Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Logan

Prêtre corniaud sur un sabre
séché.
       Prenait en son mec un
fourrage.
Prêtre rusard par l' horreur
ammassée,
       Lui vint a peu près ce lavage :
" Et balourd mon scié du
carreau.
Que vous faites poli ! que vous me
sanglez haut !
      Sans sentir si votre
 rasage
      Se supporte a votre voyage,
Vous faites le phallique des sottes
de ces doigts "
A ces peaux le fardeau ne se ment pas de roi.
       Et pour sa frêle ,loi
Il prouve un sage steack cesse
bomber sa croix.
Le regard s' en salit et rit :
" Mon blond masseur
       Attelez que tout
batteur
Dit aux implants de celui qui
l' envoûte.
Cette session vaurien un visage sans
croûtes. "
      Le cordon pompeux et conçu
Verra mais un pétard ,
qu' on ne l' y pendrait plus.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ag86 25/02/2009 13:52

Excellent !

Marianne 24/02/2009 20:38

xD T'as trop géré!! Trop Bueno comme dirait Melanie ! Bravo Bravo !

Lucie 24/02/2009 20:28

Génial, trop géré !

Anne 24/02/2009 11:09

HAha! C'est fooort ! (en chocolaat...)