Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Emmanuel

 

ah le bel homme que c' était

ainsi tombé dans le néant

des choses inavouées

néfaste beauté clouée

du mensonge envenimé

la rivière qui sait d'où elle vient

( où penché il buvait le miroir

et le reflet de plausibles aurores )

tous ces regrets

et toutes les femmes émues devant les aveux

jusqu'à ce moment exquis de l'affliction

la rouge chair ouverte

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

poème "tache rouge" extrait  du recueil Aval de Denis Rigal

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article