Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Mathilde - Solenne - Boris





« Va-t-en, chétif insecte, excrément de la terre ! » 
« vas temps chez Tiff Ain secte, ex-crème han deux là taire ! »
            C'est en ces mots que le Lion 
s'ettend sais meaux queue leu lit on
            Parlait un jour au moucheron. 
Par lait hein jou rot mouche rond.   
            L'autre lui déclara la guerre.
l'hote re-lut "i" dès Clara là gaie-re.
« Penses-tu, lui dit-il, que ton titre de roi 
« Paon ceux tu Louis dix-t-il queue thon titre droit
            Me fasse peur, ni me soucie ? 
Meuh face pore ni meuh sous si ?
            Un bœuf est plus puissant que toi, 
Hein beu fait plu puit cent queue toit, 
            Je le mène à ma fantaisie. » 
Jeu Le Men hama faon tait Zzzi. » 
            A peine il achevait ces mots, 
Ah paix Nil hâche vais c'est meaux,
            Que lui même il sonna la charge,
Queue Luime aime  Hilso Nala char jeu.
            Fut le trompette et le héros. 
Fule Tron était leuh hey-rot.
Dans l'abord il se met au large ; 
Dent la bore Hil' ceux mais tôt lard jeu,
            Puis prend son temps, fond sur le cou 
Puipe rend sont tant font sûre leuh coup 
    Du lion, qu'il rend presque fou.
Du lit on, kill rend près ce-que fou .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article