Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Carolina

Le rêve

Le rêve pour moi..dans la littérature, la musique….

Madame Bovary (Charles Baudelaire)

L’amour..le rêve


 

 

 

« Ce fut comme un étourdissement » (vertige, action de distraire l’esprit de ce qui l’inquiète)

Le rencontre avec  Rodolphe sera pour Emma Bovary, une jeune provinciale mariée à un médecin dont la banalité est exaspérante, « comme un étourdissement ». « jamais elle n’avait eu les yeux si grands, si noirs(..). quelque chose de subtil épandu  sur sa personne la transfigurait. Elle entrait dans quelque chise de merveilleux où tout serait passion, délire et l’existence ordinaire n’apparaissant qu’au loin, dans l’ombre. Elle devenait elle- même comme une partie véritable de ces imaginations et réalisant la longue rêverie de sa jeunesse.. »

Ce sont les paroles de C. Baudelaire quand Emma, la protagoniste, rencontre Rodolphe qui sera son amant. Elle est joyeuse parce qu’elle devient comme les heroines des livres qu’elle a lu…elle rêve….Je peux affirmer que le rêve (quand Madame Bovary rêve) c’est le point centrale du bovarysme (une attitude maladive à se nourrir d’ illusions,à se consevoir autre qu’on est ). Emma trouve refuge dans le rêves, résultat de ses lectures (elle invente une autre realité)

Elle rêvait

Comme un enfant, qui apprend à marcher,

Elle se cherchait, sans savoir,

Qui se cache au fond de sa mémoire

Comme un enfant qui pleure de désespoir

Elle se noie dans le brouillard

Et la force d’y croire,

Lui rallume un peu d’espoir

Elle s’invente une historie....

 

Elle rêvait demain d’un monde meilleur

Qu’un soleil se lèverait ailleurs

Elle entend son coeur qui bat

Elle a l’amour au bout des doigts

Mais la vie n’est pas comme ça

Et pourtant elle y croit

Elle rêvait demain d’un monde meilleur...

 

Comme un enfant qui pleure des larmes de feu

Elle se condamne, elle s’en veut

Elle s’accuse de tout ce qu’elle peut

Comme un enfant qui ne peut plus pleurer

Elle s’assoit face au miroir

Les yeux remplis d’espoir,

Elle ne veut plus jamais voir

Elle s’invente une histoire…

 

Elle rêvait demain d’un monde meilleur

Qu’un soleil se lèverait ailleurs

Elle entend son cœur qui bat

Elle a l’amour au bout des doigts

Mais la vie n’est pas comme ça

Et pourtant elle y croit

Elle rêvait, demain d’un monde meilleur

Qui un soleil se lèverait ailleurs…

 

Elle entend son cœur qui bat

Elle a l’amour au bout des doigts

Mais la vie n’est pas comme ça

Et pourtant elle y croit

Elle rêvait demain d’un monde meilleur…

 

Comme un enfant qui pleure des larmes de paix

Elle est seule face au miroir

Les yeux remplis d’espoir

Elle ne veut plus jamais voir

Elle s’ invente une histoire….


Nous pouvons mettre en rapport l’amour au rêve parce que quand on est amoureux, on rêve, on est joyeux et les pensées s’envolons…

 

Rêver avec les yeux ouverts..

 

Edgar Allan Poe:    
 “Un sogno”                                                                  “un rêve”

 

In visioni di notturna tenebra

spesso ho sognato svanite gioie

mentre un
sogno, da sveglio, di vita e di luce

m’ha lasciato col cuore implacato.


Ah, che cosa non è
sogno in chiaro giorno

per colui il cui sguardo si posa

su quanto a lui è d’intorno con un raggio

che, a ritroso, si volge al tempo che non è più?


Quel
sogno beato - quel sogno beato,

mentre il mondo intero m’era avverso,

m’ha rallegrato come un raggio cortese

che sa guidare un animo scontroso.


E benchè quella luce in tempestose notti

così tremolasse di lontano -

che mai può aversi di più splendente e puro

nella diurna stella del Vero?

 

 

En des visions de la nuit sombre,

 

j'ai bien rêvé de joie défunte,

 

mais voici qu'un rêve tout éveillé

 

de joie et de lumière m'a laissé le coeur brisé.

 

 

 

Ah! qu'est-ce qui n'est pas un rêve le jour,

 

pour celui dont les yeux portent sur les choses d'alentour

 

un éclat retourné au passé?

 

 

 

Ce rêve béni, ce rêve béni,

 

pendant que le monde entier grondait,

 

m'a réjoui comme un rayon cher guidant un esprit solitaire

 

.

 

Oui, quoique cette lumière,

 

dans l'orage et la nuit, tremblât comme de loin,

 

que pouvait-il y avoir, brillant avec plus de pureté,

 

sous l'astre de jour de Vérité ?

 

 

« Un rêve » c’est une poésie de Edgar Allan Poe. Le sujet de cette poésie est le rêve du jour, rêver avec les yeux ouverts, rêver éclaire la journée….


 Le rêve ne finit jamais, il continue en nous..  

Chanson...
Il sogno e' sempre
C. Baglioni

Il sogno e' un vento
che abbiamo stretto
fra le mani
e cento canzoni nuove
per domani...
e questo uomo
guarda in su
e e' solo alla meta'
Questo uomo chiude giu'
il coperchio del suo piano
e si chiude un altro
dei suoi giorni
messi in fila...
questo uomo
mezzo semplice
e mezzo strano
a soli tredici anni
dal duemila
cerca ancora il senso
delle cose dove sta
questo uomo nato
per andare dove va?
Il sogno e' il cielo
di un'altra notte
che e' finita
un grido che sia
piu' forte della vita...
e questo uomo adesso sa
che ha un'altra
storia in piu'
da chiudere con gli occhi
e non smarrire mai...
Il sogno ora finisce
e non finisce niente
e ancora avremo
questo stesso cuore

dentro il cuore della gente
ed un po' meno soli...
e questo uomo che va via
le volte che
si perdera' lontano
fermera' il suo sogno qui
perche' quel sogno
e' sempre stato qui...


“le rêve est toujours ». C’est une chanson de Claudio Baglioni. Cette chanson parle du « Rêve qui est comme le vent », la chanson dit que « Le rêve est le ciel d’une autre nuit qui est fini.. » et «Maintenant le rêve finit mais en réalité il ne finit jamais, il continue en nous, dans notre cœur… »

 

Le rêve est l’évasion, la fable, le rêve permet d’exprimer l’imagination qu’on a en nous…


Je vois un arc-en-ciel...
Ciel tout semé d'étoiles...
Toile entre terre et ciel...
Mais ton souffle se lève,
Balayant le temps
Et, jettée sous le rêve,
Moi je crie d'amour,
Mon amour...   (Edith Piaf, « Ouragan »)


Le rêve est un épanchement, une illusion merveilleuse

 

Le rêve se sert de la fantaisie. L’essence du rêve est celui que on n’est pas ou on n’a pas…

 

C’est vraiment important rêver parce qu’il nous permettre d’espacer et d’ être rêveur pour quelques moments…

                                                         

Carolina....

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

M.me Marina 18/02/2009 16:26

Très très bien carolina!! Merci! .