Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Fabio

Evasion chez C. Baudelaire: monde réel et irréel.


Je m’occuperai de l’idée que le grand poète Charles Baudelaire a à propos de la poésie.

Sa poésie permet d’exprimer ce qu’il ressent dans sa vie. Selon lui, la poésie est une évasion, c’est à dire un monde sans limites et sans frontières qui transfigure la réalité. Ainsi Le poète peut fuir la vie de tous les jours avec ses soucis et s’envoler vers un autre monde.

À travers la recherche raffinée fine des sons, des rythmes, de la musicalité, de la visée de l’idéal...le poète tend à  transformer et voir sa vie et ses expériences de façon irréelle ,mélodieuse et rythmée.

Dans “A une Passante” du recueil Les Fleurs du Mal, le poète est fasciné à la vue d'une femme en grand deuil. Il peut exprimer ce qu’il ressent et dire des choses très personnelles.

On peut également  retrouver cette recherche de musicalité dans les vers de Spleen comme:

Quand le ciel est bas et lourd pèse comme un couvercle

...

Quand la terre est changée en un cachot humide,

...

Quand la pluie étalant ses immenses trainées

...

Des cloches tout à coup sautent avec furie”

(tiré par le IV Spleen du receuil Fleurs du mal)

Enfin La poésie, est-elle un genre qui permet l'évasion en parlant du réel ? Effectivement, pour Baudelaire la poésie a un point de départ dans la réalité, il s'inspire de son vécu, mais aussi de la réalité du monde qui l'entoure. Mais la poésie ne s'arrête pas là. Son but est de permettre l'évasion pour le poète en exprimant ce qu'il ressent, pour le lecteur en se laissant emporter par les mélodies de la poésie. La poésie favorise le rêve et l'évasion...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Logan 12/02/2009 14:08

un amoureux de baudelaire c est vraiment genial :) tu fais un travail incroyable !