Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Claire

L'air
grésille : il fait simplement 
bon.
Nous te laissons rêver à l'absolue mobilité,
envier le bonheur supposé des hirondelles.
 
 
Je pense que tout le recueil de Patricia Castex Menier repose sur l'adolescence, et en particulier sur les adolescents voulant s'en aller vers la liberté, l'indépendance.
Ce poème est un très bel exemple de cette envie de goûter hattivement à la l'indépendance, de se retrouver loin des bras de ses anciens. " Nous " désigne surement des parents laissant maintenant leur fille s'en aller vers la liberté, comme un oiseau, une hirondelle volant dans le ciel, dans l'espace immense dépourvu de frontières, libre comme l'air.
 
Avis aux parents : Laisser vos petits protégés s'envoler (:
 


Photo de Juliette : Trois hirondeaux.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Emmanuel 04/02/2009 23:21

Magnifique ce poème et bien interprété. L'image est de même excellente bsx'