Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Julia


[...]
et où sont les jocondes beautés
(qu'en songe avouez-le jadis vous besognâtes)
leur suave jardin mûrissant
au noir soyeux soleil en leur antre captif?

ah les draps blancs des amoureuses
fantômes leurs bras sans mains leurs osselets
perdus au jeu et raflés dans le sable !

bien sûr tu le savais. devine maintenant





Julia.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article