Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Fiona

 

De la prose aux vers, avec le poème « J‘avais rangé mes affaires »…




Mes affaires, je les avais rangées


En dimanche, je m’étais habillé


Et je sanglotais.


Je protestais de mon état de santé,


Je parlais de mes projets,


De mes travaux inachevés.



En vain.



Dans un cimetière éloigné,


Dont je ne savais où il se trouvait,


Je devais rejoindre ma tombe marbrée,


Les silhouettes étoilées qui m’entouraient,


L’avaient en cœur décidé.



Tout était sans pitié,


Dans ce rêve de larmes glacées.


Qui n’était peut-être pas un rêve…



lien























(image chosie sur les conseils avisés de Logan, mais nul n'est le besoin de le préciser)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

laura 25/01/2009 19:27

tres reussi !  bravoo