Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Justine


Quelque chose qui m'a marquée dans "la ville est un trou" c'est la récurrence du mot "trou". Lors des premières phrases il rapporte chaque mot à ce trou et je trouve ce rapprochement formidable.  J'ai beaucoup aimé l'anaphore d' "un jour" dans le poème du même nom. Toutes ces phrases n'ont pas de lien commun mais le mot "un jour" montre le contraire par l'évocation des souvenirs.

 image
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article