Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Ilaria

La musique de Baudelaire

La musique souvent me prend comme une mer !
               Vers ma pâle étoile,
Sous un plafond de brume ou dans un vaste
éther,
               Je mets à la voile ;
 
La poitrine en avant et les poumons gonflés
               Comme de la toile,
J'escalade le dos des flots amoncelés
               Que la nuit me voile ;
 
Je sens vibrer en moi toutes les passions
               D'un vaisseau qui souffre ;
Le bon vent, la tempête et ses convulsions

 
               Sur l'immense gouffre
Me bercent.

D'autres fois, calme plat, grand miroir
               De mon désespoir !

Spleen et Idéal, LXIX

 



Au premièr j'ai choisi le bleu parce que le poète est calme et il est bercè par la musique (qui est comme un mer) après la musique devient rouge pour la passion de la musique et après l'orange pour l'aggressivitè de la musique et des passions...Enfin encor un fois le bleu...la calme la serenitè ......Mais a la fin le noir, parce que la musique beaucoup de fois ne peut pas lui sauver par la depression.

Ilaria Gini IVB LN
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

M.me Marina 20/01/2009 21:22

Très intéressant!