Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Diego

“POUR CONJURER LA MORT” de YVON LE MEN

 

nous avions dormi

notre première fois

chambre treize

 

où j'avais dormi

une dernière fois

 

une dernière fois

avec celle qui

co

mme toi

 

n'est plus là

plus là

 

celle qui n’est plus là

à jamais

 

celle qui est partout

sauf là

où elle repose

à jamais

toi

tu n’est pas là

ici

Et tu es là

là-bas où tu te réposes

désormais

 

sans moi.

 

Pour conjurer la séparation

J’ai dormi

Deux fois

 

Chambre treize

 

et ce n'était pas un vendredi.

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Selon moi cette poésie n’a pas beaucoup de couleurs avec lesquelles on peut la décrire.

En effet  le thème est pas du tout positif car est concentré essentiellement autour du désespoir et de la melancolie  du poète qui a perdu sa femme.  Le poète se souvient aussi des moments qu’il a passé avec “celle qui n’est plus là” et ça ajoute plus de tristesse au poème.

J’ai choisi la couleur rouge pour indiquer l’amour et la passion, quand le poète raconte de la nuit passé avec sa femme dans la chambre treize.

Puis, à mon avis, il y a la couleur violette qui prédomine sur le texte. Cette couleur dans mon esprit évoque la sensation melancolique et triste du poète et conduit ma pensée vers le concept de la mort.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jacques BUVAT 21/01/2009 12:51

C'est excellent... je me demande s'il ne faut colorier que les mots ou tout le fond du document mais avec des couleurs plus douces... Cela renforcerait le sentiment de mélancolie. Ce fond de couleurs créerait une ambiance plus faile à transcrire en un motif musical violet

M.me Marina 20/01/2009 21:21

Très bien! c'est profond!

Logan 20/01/2009 19:13

bravo,c est une magnifique interpretation