Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Julia

Je me souviens d'un lundi matin, où tu as dis "je reviens". Il était environ 5 heures, il était peut-être 6 heures. Par la fenêtre je te suis du regard, avant qu'il ne soit trop tard. Je revois ton ombre, docile, filant dans les rues de la ville. Et je ressens encore la peur, et les battements de mon coeur : dans ma poitrine il courait, il voulait te rattraper. Il pleure, il pleure, ce coeur. Ce morceau de moi trop fragile. Il tambourine à 100 à l'heure, de ses battements mal habiles. Il pleure un peu trop, je sais. Mais je ne peux le contrôler. Il aimerait sortir de mon corps, pour pouvoir battre au dehors. Et ce n'est que lorsque tu reviens, l'amour et le café en mains, qu'il se morfond de sa bêtise, et un instant s'immobilise. Il est vraiment trop con ce coeur, car à chaque fois tu me reviens. Je pleure un peu trop je sais, mais seulement le lundi matin.

Julia.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Adriana 21/01/2009 19:00

J'ai envie de dire comme Justine =D"le lundi au soleil..."Mais sérieusement, ton poème est très jolie, tu as l'âme d'un grand "Poèèèèète"

slivania 20/01/2009 11:44

comme tu sais je hais aussi les lundisj'aime bien ton texte, on se fait tellement de filmsparfois. La photo est superbe aussiamitié

Logan 20/01/2009 07:51

c est beau,mais l image est sensationnelle =O

Justine 19/01/2009 22:41

"le lundi au soleilll"mdr très jolieon se demande de quoi tu t'est inspiré ^^