Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par i-voix

La tradition de la fable se perpétue, notamment en France au Moyen Age sous la forme des Ysopets (ou isopets, terme dérivé du nom du père de la fable : Esope), recueil de fables ésopiques en français : le plus célèbre est celui de Marie de France (fin du 12ème siècle).



Au Moyen Age également, le travestissement animalier est utilisé dans le Roman de Renart, une épopée satirique (début du 13ème siècle) : la société animale représentée constitue une satire de la société humaine de l'époque, de la société féodale.

 

Marie de France

 

 

 

"D'UN CORBEAU QUI PRIT UN FROMAGE"

par MARIE DE FRANCE (12ème siècle)


Il arriva, et peut bien être,
Que par-devant une fenêtre
Qui en une réserve était,
Vola un corbeau. Il voyait
Des fromages qui s’y trouvaient
Et sur une claie ils gisaient.
Il en prit un et s’en alla.
Un renard vint. Le rencontra.
Du fromage, il eut un grand désir
En manger sa part à loisir.
Par ruse, il voulut essayer
Si le corbeau il peut tromper.
" Ah ! Seigneur, lui dit le goupil,
Comme cet oiseau est gentil !
Au monde n’est aucun oiseau
Que mes yeux ne virent si beau !
Si son chant est comme son corps,
Il est plus précieux que de l’or ! "
Le corbeau s’entend louangé,
Dire qu’il n’est pas égalé.
Il réfléchit qu’il chantera.
Pour chanter, son bien ne perdra.
Son bec ouvrit, et commença.
Le fromage lui échappa.
A terre, le laissa tomber,
Et le renard put l’attraper.
Puis ne se soucia plus du chant
Car du fromage eut son talent.
Moralité
C’est l’exemple des orgueilleux
Qui de grands prix sont désireux.
Par tromperie et par mentir,
On peut à leur gré les servir.
Leurs biens dépensent follement
Par fausse louange des gens.


Marie de France (XIIeme siècle)

 

Source image

 

 

(A SUIVRE)




 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article