Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Claire

Parfois
le coquelicot
agite un chiffon rouge.




Ce que j'aime dans ce poème, c'est le côté léger et doux, donné par la danse des fines et fragiles pétales de la fleur agittées par le vent, comme si ce " chiffon rouge " s'envolait lorsque l'on ouvre le recueil.
Cette jolie poésie me fait aussi penser à un livre que j'ai lu lorsque j'étais en seconde, un livre qui m'a plu énormement intitulé  La femme coquelicot.
Mais ce que je préfère c'est le troisième mot du poème : coquelicot. Il me rapelle, bien sûr, les fleurs, ces petits bijoux de la nature, mais surtout une personne que j'apprécie tant, tout comme ce poème.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MLB 07/01/2009 16:59

Oui, très joli roman (et bel article !)

Caroline 18/12/2008 11:15

:O La femme coquelicot, je l'ai relu récemment, c'est vrai c'est une très belle histoire.