Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par i-voix



PETITE HISTOIRE

DU POÈME EN PROSE



1- A l'origine : distinction Poésie / prose


Par définition, la poésie est un genre littéraire en vers, la prose désigne tout ce qui n'est pas écrit en vers

Cf Le Bourgeois gentilhomme de Molière : « tout ce qui n'est point prose est vers ; et tout ce qui n'est point vers est prose », explique-t-on au héros ravi et fier d'apprendre qu'il s'exprime « en prose »...




2- Au 18ème siècle : avènement de la prose poétique


Certains écrivains pratiquent dans leur oeuvres en prose un style très travaillé, sensible et musical : ils font émerger l'idée que la prose et la poésie peuvent se réconcilier dans ce que l'on a appelé la « prose poétique ».


Exemples :


ROUSSEAU : La Nouvelle Héloïse, les Rêveries du promeneur solitaire...


SENANCOUR : Oberman


CHATEAUBRIAND à la charnière du 18ème et du 19ème : René, Mémoires d'Outre-Tombe...



Jean-Jacques Rousseau




3- Au 19ème siècle : invention du poème en prose


Plusieurs auteurs importants écrivent des textes qui se donnent clairement comme de véritables poèmes ayant la particularité d'être écrits sans vers.



ALOYSIUS BERTRAND : considéré comme le fondateur du genre avec son recueil posthume Gaspard de la nuit publié en 1842






CHARLES BAUDELAIRE : s'inspire d'Aloysius Bertrand et donne au genre ses lettres de noblesse en publiant en 1862 Le Spleen de Paris, recueil de « petits poèmes en prose » dont certains font pendant à des poèmes en vers publiés dans son recueil Les Fleurs du Mal







ARTHUR RIMBAUD : la publication des Illuminations en 1886 marque la reconnaissance complète de ce genre nouveau


Source-image





4- Aux 20-21èmes siècles : développement du poème en prose


La poésie moderne s'éloigne des règles traditionnelles de la versification : de nombreux poètes pratiquent le vers libre, mais aussi le poème en prose devenu un genre à part entière.



Exemples : FRANCIS PONGE, HENRI MICHAUX, RENE CHAR, PIERRE REVERDY...











 Francis Ponge
















Henri Michaux












René Char

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sandrine 05/12/2008 21:55

C'est ce qui s'apelle avoir la clope au bec

Logan 03/12/2008 17:47

en tout cas les poetes font vraiment passer quelque chose par leurs portraits et photos

Marine 02/12/2008 18:43

ah maintenant pour écrire des poèmes en prose, on sait qu'on doit prendre des photos de nous en compagnie d'une cigarette ... =D

shama 02/12/2008 16:55

Tès bel article sur la prose poétique et le poème en prose.
N'oublions pas le magnifique Chateaubriand dans le Panthéon de la prose poétique, où il fut (à son corps défendant) le digne successeur de Rousseau.

Bonne fin de journée

carambaole:0114: 02/12/2008 16:05

Un duel de poésie sur mon blog le 2 et 3
venez me visitez ,cela serait sympa tout autant que votre joli blog

un post bien à propos