Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Laura et Emmanuel


Comme on voit sur sa tronche, au mois de mai, vin rose,
En sa belle ivresse ou en son premier malheur,
Rendre le foie jaloux de sa vive couleur,
Quand l'aube, de ses pleurs, au point du jour l'arrose;


La Grâce dans sa chope, et l'amour se repose,
Embaumant les jardins et les arbres d'odeur;
Mais, battue ou de pluie ou d'excessive ardeur,

Languissante, elle meurt, cafés et bars l'explosent;


Ainsi, en ta première et jeune nuit d'été,
Quand la terre et le ciel honoraient ta beauté,
Le vice t'a tuée, et cendre tu reposes.


Pour obsèques reçois mes larmes et mes pleurs,
Ce verre de saqué, ce water plein d'odeurs,
A la fin vif et mort, en état d'overdose.


Ronsard

Amours de Marie         

1556





Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Etonnant !
Répondre
S
Ah les jeunes de nos jours pensent plus qu'à l'alcool ^^
Répondre
S
C'est claire , il l'est trop bien !
Répondre
L
Anh bravo vous deux, c'est très réussi !
Répondre