Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Marion

Poème la belle lumière (page 37):


Le vaisseau si proche la nuit

par la disersion des étoiles

en criblant la coque,

en soulignant les gréements,

vogue d'un simulacre de voyagen

la lumière hale,

une arche auc soutes vides.


Ces nuits-là de clarté,

dans la voûte et en nous,

que nous penchons sur notre destin (...)



On remarque dans ce poème une belle antithèse : "nuits de clarté".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

MLB 30/11/2008 19:24

Bien vu, Marion !