Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Alexandra

Comme je fus

un voyageur prisonnier des glaces ,

un sédentaire qui déserte ses places ,

un apatride dans sa propre patrie ,

je serais un poète en exil

dans l'exil de la poésie .

 

 

 

 

On peut voir , dans ce poème , que le champ lexical est l'idée d'un déplacement .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Très juste.<br /> Comme Claire, j'aime beaucoup le chiasme des 2 derniers vers.
Répondre
S
Mougaga Très Beaucoup Bien ce poème comme dirait quelqu'un ^^
Répondre
C
Très bien trouvé (:.<br /> Et j'aime beaucoup les deux dernières phrases !
Répondre
C
Très beau poème :)
Répondre
A
Joli poeme!!
Répondre
L
Joli poème, j'aime beaucoup.
Répondre