Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Méline



Il y a probablement plusieurs champs lexicaux que l'on pourrait relever, mais moi, j'ai choisi celui des saisons, des mois...
Ceux-ci reviennent fréquemment, et apporte couleurs et légèreté aux haïku..


"au printemp", "de printemp", "l'idée du printemp",

"l'herbe de juin", "matin d'été", "nuit d'été", "la table blanche de l'été", "visiteurs de l'été",

"l'automne passé", "bleu d'automne", "fureur de l'automne", "les feuilles en automne",

"pluie de mars", "soleil blanc d'hiver", "même en hiver", "perspective en hiver", "l'hiver", ...

 



Les Haïku sont "classés" par saison, aussi ces expressions apparaissent-elles dans cet ordre..


Lire ce recueil, c'est comme effeuiller une année, sensations par sensation, et la particuliarité de ce recueil, c'est que même lorsque le nom de la saison n'est pas compris dans le haïku, on sait à laquelle l'auteur pensait..

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Observé avec précision et justesse.
Répondre