Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Emmanuel

 

J'ai eu le sentiment que, durant tout le spectacle, le rire s'opposait aux pleurs :
- le roi de France et ses courtisans rient pendant qu'Henry V se morfond seul dans l'obscurité à droite de la scène.

- Pepe Robledo qui incarne le chef des armées pleure des horreurs de la guerre pendant que Pippo Delbono rit derrière lui.
Je pense que c'est grâce à ces deux éléments que la pièce prend tout son sens; le rire représente la folie conquérante d'un roi qui provoque le deuil et les pleurs de tout un peuple choqué par les monstruosités de la guerre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
je suis d accord avec toi nous sommes pris a chaque fois entre deux opposés
Répondre
R
Oui, je suis d'accord avec toi !
Répondre