Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Irene, Ilaria, Francesco, Elena et Alice

 

Coupe des ressources économiques destinées à l'universitè publique pour un total de 1 441 500 000 € au moins jusqu'à 2013

Privatisation des universités comme solution à la crise financier; ce  choix  annoncerait  la mort d'une éducation publique pour tous et protégée par la Constitution italienne(l'article 33 ).

Des impôts universitaires de 10000 € pour la prochaine année académique

Coupe des ressources économiques mais aussi  moins de professeurs ...

 Un seul  maitre dans les écoles primaires

                    Ecoles separées pour les immigrés et les  gens de differentes cultures et religions

  •  

     

Ce sont quelques  points ,les plus importants ,de la loi 133 qui doit etre approuvée le 31/10/08 par le gouvernement.

C'est pourquoi en Italie  . en ce moment,il y a beaucoup de  grèves des étudiants ( des  lycées et des universités),  des  professeurs aussi,  des parents et  des syndicats pour défendre les droits à l'éducation publique, une  ressource fondamentale pour l'avenir de notre pays.

Il y a beaucoup d' initiatives organisées par les étudiants, comme les occupations, les manifs  avec des cifres jamais vues, des  courses  en plein air, aussi dans les places.

Par example dans notre ville, Livourne, nous avons participé à la  manif  en 8000 ,lundi 20 Octobre, pour chercher  à changer les choses, un  projet  faisable  seulement  grace à  l'engagement des jeunes. Nous avons marché tous ensemble dans  le centre ville et dans les rues. Un tel nombreux partage n'avait pas été vu depuis 1968 dans notre ville, et comme  l'a écrit le  journal  local " les jeunes étudiants ont  quitté leurs lycées ,  ils ont participé à la  manif , qui a arreté la circulation  en ville. Un  policier municipale, surpris d'une telle quantité de gens, dit que  pendant  ses 22 années de service , il n'a jamais vu  une telle participation à une mifestation des étudiants. "

 Monsieur le maire pense que "C'est un mouvement légitime et nous devons donner un support institutionnel à la protestation de ces garçons et filles  qui demandent à étudier plus et mieux. Nous nous sommes  activés  dans la mésure de nos capacités  et de nos compétences , et nous l'avons fait  pour les  écoles materneless et avec les écoles primaires."".

L'annèe 1968 est une année  fameuse  pour tous les grands mouvements qui ont traversé le monde  pour contester les gouvernements en cherchant à changer  les sociétés: ils  luttaient   contre les discriminations raciales, sexuelles et  les guerres. Les ouvriers faisaient grève dans les  usines, et  les étudiants étaient en révolte aussi, ceux  qui avaient comme but un renouvellement scolaire: ils demandaient l’égalité: tous les jeunes devraient avoir le droit d’étudier (pas seulement  les plus aisés), et ils  souhaitaient aussi une meilleure qualité de l' instruction  ce qui était  inusuel à cette époque là. Les universitaires, mais aussi les lycéens protestaient avec  des manifs et aussi en occupant les  établissements. Souvent ces révoltes finissaient  par des bagarres entre les étudiants et la police pour  des réactions violentes.
. En Italie le « mouvement  des  étudiants » est né dans un université  de  Milan à cause d' un  malaise  général (né pendant les années soixante ), et  cause d' une grande diffèrence entre la classe moyenne et le prolétariat. Il y a été un  mouvement de protestation  à Turin aussi   à cause  des impôts universitaires qui avaient  augmenté .
la protestation  s'était rapidement  répandue  dans le pays entier. Seulement les jours suivants  à Milan  il y avait eu une  manif  de 30.000 étudiants. En France la protestation  avait  été encore plus forte, parce que les étudiants étaient en révolte contre l’Etat: une réforme, appelée « Plan Fouchet », avait  prévu, à la fin des études secondaires, une sélection sévère des étudiants les plus doués. Les étudiants et les professeurs de l’Université  avaient fait grève, et la protestation s'était répandue rapidement, c'était seulement le commencement de l’un des plus célèbres mouvements  de protestation : celui   de mai  '68. Le 2  mai les étudiants  ont occupé l’Université de la Sorbonne, et  le 13 la France avait  été paralysée par une grève générale : le moment  le plus important de la révolte et aussi le plus dangereux pour l'Etat, parce que la protestation avait  impliqué des millions de  gens.

Cette année, en 2008, il y eu une autre manifestation, le 23 Octobre, à Pise, où plus de 20000 personnes  se sont rassemblées et  elles ont marché toutes ensemble  dans  le centre de la ville (nous étions là!!!).
 Cela a été magnifique!!; on a marché, chanté et aussi occupé l'université. Il y aura une  autre  manif  le 30 Octobre à Rome: elle sera la plus importante parce qu' il y aura des  gens depuis  toute l'Italie et la loi devrait etre approuvée le jour suivant, mais nous espérons que cela  ne se passera pas...

Nous avons écrit cet  article dans le blog parce que nous pensons que c'est une information  très actuelle et importante  et que vous devriez la savoir parce  que nous vivons cette rèforme comme une injustice et que nous considèrons cet espace un moment de partage réciproque entre nous les étudiants.

Irene, Ilaria, Francesco, Elena et Alice

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article