Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Giorgia

Bonjour à tous, je suis Giorgia et aujourd'hui, moi aussi, je voudrais vous parler d'un argument que j'ai très au coeur: c'est à dire l'article 133 de notre ministre de l'' instruction nationale  Mariastella Gelmini.
La nouvelle réforme Gelmini prévoit la perte de plusieurs postes pour  les professeurs qui ne sont pas titulaires et du personnel scolaire ATA, le maitre unique pour les écoles primaires avec des classes  toujours  plus nombreuses ,mais surtout, la chose la plus  grave est la ''privatisation'' de l'instruction. Cela prévoit une hausse des frais  des études universitaires (jusqu'à 10'000euros par année).
 Pour ne pas  parler de la  différence  entre les diplomes des lycées de première catégorie, avec les quels tu peux aller à  l'université (naturellement si tu as tout l' argent) et  les diplomes des lycées  professionnels de seconde catégorie, avec lesquels tu peux seulement aller travailler.
De tout ça, la chose  la plus impressionante est celle de la diminuition des subventions  faites   aux établissements pour financer les banques et les entreprises d' un Pays qui donne plus d'importance au commerce, qu' à l'instruction de ses  enfants  et à la recherche!!!
Ce article  de la réforme Gelmini a provoqué beacoup de protestations de la part de tous les étudiants des lycées, des universités, des  parents et  des enseignants.
Moi, par exemple, j'ai participé à la manifestation à Pise le 16 octobre, à celle  du 17 octobre  nationale à Rome et celle à Livourne le 20 parce que je pense que cette réforme est  très injuste, surtout elle va contre l'idée d'une EDUCATION NATIONALE , parce que celui d'  étudier  est un droit, pas un privilège!!!
               
                                                                    ----GIORGIA QUERCIOLI 4CLN-----

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Très intéressant. Merci Giorgia.
Répondre
C
beau travaille!je suis d'accord avec toi Giorgia.C'est vrai,la culture ne peut pas devenir élitaire....
Répondre
R
On vous soutient et j'espère que vos manifestations se feront entendre !
Répondre