Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Rachelle

      Quelques citations qui m'ont particulièrement marquée:



       "On nous jetait du pain, des bananes, des cacahuètes, des caramels... Des cailloux aussi. Les femmes dansaient, les hommes évidaient le tronc d'arbre en cadence, et toutes les cinq minutes l'un des nôtre devait s'approcher pour pousser un grand cri, en montrant les dents, pour impressionner les badauds." P.28


        "_Tu ne peux pas faire gaffe, le chimpanzé ! Tu descends de ta liane ou quoi... Tu te crois encore dans la brousse ? [...] J'ai pris Badimoin par l'épaule.
         _Tu vois, on fait des progrès : pour lui nous ne sommes pas des cannibales mais seulement des chimpanzés, des mangeurs de cacahuètes. Je suis sûr que quand nous serons arrivés près des maisons, là-bas, nous serons devenus des hommes.  " P.47



        "Les gens nous regardaient comme des bêtes curieuses, mais il suffisait que je leur sourie pour qu'en retour leur visage s'éclaire." P.51-52


         "_Vous tous qui dites «hommes de couleur», seriez-vous donc des hommes sans couleur ? [...] Il n'est pas de semaine où l'on ne tue pas, aux Colonies ! Cette foire, ce Luna-Park exotique, a été organisé pour étouffer l'écho des fusillades lointaines... Ici on rit, on s'amuse, on chante La Cabane bambou... Au Maroc, au Liban, en Afrique centrale, on assassine. En bleu, en blanc, en rouge..." P.92


         "_Le respect, chez nous en pays Kanak, il ne vient pas à la naissance comme la couleur des yeux. Il se mérite tout au long de la vie." P.96

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Rachelle 05/10/2008 19:40

Faute corrigée

MLB 05/10/2008 18:55

Très bon choix, très éclairant.

A corriger :
m'ont marquéeS