Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Fiona

Les sons qui dominent dans ce spectacle sont surtout les chocs entre les danseurs voltigants et le sol blanc : ils le tambourinent parfois et le percutent violement souvent. Quand les gresillements lancinants qui font office de musique par moment se taisent, ce sont ces chocs de cette danse exutoire qui prennent le relais, qui prennent une place importante, car ils apuient les sentiments des personnages comme la douleur souvent présente. Ils font partie intégrante de la danse.
Les personnages ne parlent pas, pourtant ils expriment leurs sentiments à travers des cris déchirants, comme ceux afrayants de la jeune fille ; ou encore des rires féroces, comme celui dérangeant du personnage en rouge.
Tous ces sons ne sont plus des sons, ils deviennent un langage, celui inexistant des choses impossibles à exprimer avec de simples mots.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

boris 03/10/2008 23:05

Super bien écrit , bravo je suis impressionné

en effet sa devenait un langage très fort et chargé en émotions

MLB 03/10/2008 19:21

Superbement écrit et analysé ! Merci Fiona.

A corriger :
fautes signalées par Morgane
voltiGAnts

Morgane 03/10/2008 16:55

Très bon article ! Les sons étaient vraiment surprenants.. et tu l'as très bien décrit.
A corriger :" apPuient", "afFrayants"