Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Rachelle

Du rire aux pleurs...


Les danseurs de Fèbre ne sont pas de simples danseurs, j'ai trouvé qu'ils étaient aussi de très bons acteurs.

Lorsque l'un d'entre eux se mettait a rire, sa voix portait dans toute la salle, un rire
machiavélique, qui glaçait le sang.

Mais lorsqu'ils pleuraient, allongés par terre, on sentait leur désespoir, leur haine, qu'ils arrivaient vraiment bien a transmettre au public...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

boris 03/10/2008 23:00

Peu être que les rires était faux pour dire que ils ne savaient pas vraiment ce que c’est de rire. En tout cas je suis d’accord avec toi les moments de pleurs étais très intense ont avait l’impression qu’il vivait vraiment la chose

MLB 03/10/2008 19:15

Tout à fait d'accord : c'est la première fois que je voyais des danseurs de hip-hop être aussi comédiens.

Lawgan 03/10/2008 17:07

leur rire etait plutot désabusé,sans but precis,comme s il etaient dépités,un rire froid,sans coeur,sans rien a part du depit...mais c est vrai que les pleurs ont beaucoup touché,ils paraissaient si vrais,c etait reellement emouvant

Sandrine 03/10/2008 12:59

Je n'arrive pas à ressentir comme toi je trouvais leur rire assez faux par contre quand la femme pleure je l'ai ressenti comme si elle le vivait vraiment de l'intérieur .