Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Le titre du recueil est : Si je suis de ce monde, mais je pense que l'on peut changer ce titre par un autre. Certe le titre ici présent peut être compact avec l'esprit du recueil, toutes les poésies sont des épreuves et le titre nous ferait dire que si...

Dans ce recueil de poèmes surréalistes, on remarque des mots chocs qui se suivent ou s'opposent. Dans un de ces poèmes qui m'a plus particulièrement marqué. Voici ces vers : "Appelle les sternes et les sternes viennent". C'est le début, une anadiplose,...

Pourquoi aurais-je besoin de voir un psy ? Le monde est mon thérapeute. J'en ai fait des conneries dans ma vie. Peut-être en ai-je fait une de trop ? Nous verrons. On va pas dire que je suis un gros chanceux, ni un mec au bord du gouffre. On va pas dire...

Avec les morts une image frôle le petit cimetière, glisse sur la terre gelée, n'appartient plus à la nuit. Si proche est le silence flou. De pauvres âmes s'installent, la vie confond les êtres et les pensées.

Si je devais donner un nouveau titre à l'oeuvre de Jean-Michel Espitallier, ce serait : LA CÉLÉBRITÉ POUR LES NULS Car pour moi, cet ouvrage de JM. Espitallier est un véritable manuel poétique, nous entrainant dans des fou-rires et qui nous montre à quel...

Quelle serait réellement la forme de tes mains, Si par hasard ou par distraction tu les abandonnais Au tout début d'un poème ou sur le rebord d'une fenêtre ? Si être au milieu de nulle part, C'est être entre deux morceaux de pommes ou de poire, Si c'est...

Quand on commence à lire ce recueil, on perçoit tout de suite une particularité dans ces poèmes. Une anaphore revient sans cesse à chaque poésie : le verbe "Tenir". Cette figure de style peut sembler ennuyante, mais pour moi elle est parfaite, on a l'impression...

Si ce recueil était un animal, ce serait un oiseau. Si ce recueil était un lieu, ce serait une réserve naturelle. Si ce recueil était une fleur, ce serait le coquelicot. Si ce recueil était une couleur, ce serait le rouge. Si ce recueil était une forme,...

Observation de la page 66. Si on la regarde de loin, on a l'impression d'une masse grise et informe.Si on la fixe un peu plus longtemps, elle nous fait le même effet qu'une illusion d'optique, mal de tête et sensation d'être écoeuré. Lorsque l'on lit...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>