Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Pour écrire ce poème je me suis inspirée du recueil Une neige et des baisers exacts, mais aussi de la chanson Digère et recrache du groupe Cabadzi. Ton quotidien m'est disparu. Tu es partout. Comment te dire, quoi te dire ? Cette solitude où tu m'as enfermé....

Spontaneité des gestes mélancoliques aux chatoyantes ardeurs d'un soleil bleu. Blanches fraises aux mets délicieux à tire d'aile des bailles lointains. Nuit à poésie blanche dans les ardes lyonnaises d'un lait cubain noir. Rouge globe de verrerie fatiguée....

Cette chanson fredonnée Près de la claire fontaine Un goût léger de verveine Eau vive où l'on s'est baigné Herbe coincéé Entre deux pierres Mouillée de pluie Petit brin de vert A l'assaut du ciel Comme nos rêves Vaille que vaille Ce goût léger cette chanson...

Un jour, en buvant du thé froid J'ai vu une bouteille d'eau vide qui parlait de ma solitude. J'ai pris une cigarette, je l'ai allumeée avec mon feu La vie me faisait peur ainsi j'ai mis des écouteurs Et j'ai pris le passeport et un nouveau monde m'a ouvert...

Je me suis ici réfugié pour échapper à mes pensés, mes précieuses sont loin désormais. Le lieu est froid et sec, les dalles sont lourdes sous les carreaux. Par le bas, la culture se fait muette. Par mon devant, je vois une embouchure emprisonnée de barreaux...

Différents registres sont présents: - ->pathétique : "il faut en finir avec ce qui doit mourir" p.50 "à la déchirure des mots" p.56 "une phrase oubliée violente assassinée" p.82 " la pauvreté" p.94 "la dévastation du gris" p.109 "le sanglot de l'enfance"...

Le cinéaste Tim Burton a décidé de s'initier à la poésie. De ce défi qu'il s'est lancé en a été publié son recueil La triste fin du petit enfant Huître, et autres histoires, traduit de l'anglais par René Belletto. Chacun de ses poèmes est illustré par...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>