Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Jour noir. Carbone même. Une constellation de larmes, lourdes et brûlantes emplissent mes pupilles. Mes yeux voient flous, non, ils ne voient pas car les larmes remplissent entièrement mes deux yeux bleus. L'iris, d'ailleurs, est devenu gris. Comme si...

R egarder aveuglement étrangère le soleil kanak les sentiers les cases abandonnées sans porte sans âme sans fenêtres sourire aux enfants terriblement lumineux dévastés vacillants trou noir quand mes yeux scintillants le quittent. --- En lisant ce poème,...

S'envolent les oiseaux passe le ciel sur la ligne mélodique de Rachmaninov que les oiseaux n'entendent. Traduction en italien : Si alzano in volo gli uccelli passa il cielo sulla linea melodica di Rachmaninov che gli uccelli non comprendono. Quelques...

J' ai choisi de transformer le poème en prose de la page 46 du recueil de Lysiane Rakotoson Une neige et des baisers exacts en poème en vers. Le poème d' origine en prose: Dans la lumière de septembre - nous - une épiphanie entre le ciment des nuages......

Dans cette pièce, le personnage qui m'a le plus marqué est Melchior. Ce personnage est, en quelque sorte, le héros de l'histoire. C'est un jeune homme âgé de 14 ans, doté d'intelligence, bon éléve, c'est l'un des seuls personnages qui lit et écrit, et...

La phrase que je retiendrais de ce recueil est la première phrase que j'ai lue d'Anne Bihan : " Dans le soir qui comparaît quelle prière native scelle la parole ? " Cette phrase m'évoque un prisonnier qui décide de garder le silence et de taire son s...

Le manège Dans la photo on peut voir, au premier plan, un manège et à ses cotés, au deuxième plan, des arbres sans feuilles. Le ciel est blanc et probablement la saison où la photo a été prise est l'hiver. Le manège est riche de couleurs vives: il est...

Bibliographie de l'auteur François Zénone : Haute bassesse de l'amour, À Passage (collection Les Galées), 1986. La pitié. L'insomnie., Etant donnés, 1990. L'inaccompli de voir, cipM / Spectres familiers (collection Le refuge), 1991. La table des jours,...

Source Dans cette pièce de théâtre, ils étaient tous habillés en petit écolier avec un short bleu, une veste bleue, une chemise blanche et une cravate rouge. Ils avaient en plus de jolis cartables carrés. Tout cela m'a fait penser aux histoires du Petit...

(...) Le matin en terre pousse de travers. Extrait du recueil Une neige et des baiser exacts, page 39. Lorsque j'ai lu ce poème de Lysiane Rakotoson, et en particulier ces deux vers, j'ai eu une étrange sensation. Le premier vers " Le matin en terre pousse...

... les cordes les crochets dans un balancement d'oubli qui ressurgit comme un écho trempé de langue ffff pour écouter un extrait du recueil de François Zénone ;;;;;; Anna-Eva Bergman (1952) ;;Dz;;;;;;;; pour écouter la justification du choix ffff

Dans le décor de cette pièce j'ai tout de suite remarqué une chose, tout est linéaire dans le premier plan comme pour nous montrer que même si la vie peut avoir des hauts et des bas rien ne peut l'arrêter (hormis la mort bien sur). Par ce décor linéaire,...

Photographie de Valério Au premier plan de cette photo, se profile un massif montagneux, dont peu de sommets se profilent disctinctement, et qui sera vraisemblablement plongé dans l'obscurité dans peu de temps. Dans cette vue d'ensemble, le soleil aimante...

vivre c'est apprendre à devenir le langage 29/12/06 03:30 Ce poème se trouve à la page 17 du recueil SMS de la cloison écrit par Philippe Rahmy. Il est mon préféré car il formule pour moi une évidence à laquelle nous ne pensons pas toujours : le langage...

- À quoi cela rime ? Éveil du printemps, par Jules-Henri Lengrand Cette interrogation de l'un des personnages m'est longtemps restée en tête après que les rideaux se soient baissés. En effet, au quotidien, je me pose toujours cette question : Est-ce que...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>