Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

" Les centres sont des objets convoités Les hymens sont des objets convoités ..." ffff pour écouter un extrait du recueil de Stéphanie Chaillou ;;;;;; WASSILY KANDINSKY ;;Dz;;;;;;;; pour écouter la justification du choix ffff

Dans La Question du centre, « Il n’y a pas de plan prétabli / Il n’y a pas de lieu ni de temps / Il n’y a pas non plus de personnages ». On peut remarquer que le recueil est marqué par différents bruits (mitraillettes, gouttes d’eau, mugissement d’une...

J'interprète ce poème comme l'isolation des personnes atteintes d'un handicap mental. On peut ici remarquer que tous les poèmes du recueil de David Bessis sont reliés au minimum à un mot : ces liaisons signifient qu'il y a une connexion entre les mots,...

La poésie de Claude Chambard, c'est peut être l'irréel, la description d'un songe, ou bien l'élément d'une vie qui "disparaîtrait au fur & à mesure qu'on s'en approche". Un fantôme qui habiterait en permanence les mots, qui nous en expliquerait le se...

J'aime ce recueil, "Livre des peurs primaires", j'irais même jusqu'à dire que je l'ai adoré. Le principe est fantastique, qui ne s'est jamais dit "Et si ça arrivait, là maintenant ? Tout changerait." Et rien ne change jamais. ... L'explicité est très...

Dans ce recueil, on peut tout de suite remarquer que la première strophe de chaque poème est répétée tout au long du même poème. Selon moi, on pourrait le prendre comme une forme d'insistance qui nous ferait en quelque sorte entrer dans le personnage...

" ... Il sourit comme tous ceux qui ont les lèvres brûlées. Au coin de sa bouche il bave un petit filet de sable ..." ffff pour écouter un extrait du recueil de Michel Thion ;;;;;; EUGENE LEROY ;;Dz;;;;;;;; pour écouter la justification du choix ffff

Dans Ils riaient avec leur bouche , de Michel Thion, j'ai identifié la présence du registre pathétique à la page 57, qui se trouve dans la quatrième partie du recueil : - "Les autres ils regardaient ailleurs." - "j'embrasse ses pieds." - "je m'accroche...

Elle me prenait dans ses bras avant elle me bougeait doucement. Je regardais le tas de sable de loin c'est lui là il commencé à cracher sur le bébé. Après elle me jetait par terre en ouvrant grand sa bouche pour crier et elle me tapait avec son pied....

" Il paraît que les cailloux possèdent un pouvoir hypnotique qui leur permet de se déplacer ..." ffff pour écouter les extraits du recueil de Goria ;;;;;; Ossip Zadkine - L'homme (1947) ;;Dz;;;;;;;; pour écouter la justification du choix ffff

Une musique retentit à mes oreilles, une très vieille musique, une de celles dont on ne connaît plus le titre ni le chanteur, une de celles dont les paroles résonnent dans nos têtes et stimulent chacune des cellules de notre pauvre corps qui jouit sous...

Dinosaures Douteux Carton-pâtes Navet Je pense que ce poème correspondrait bien avec cette image : source Je choisirais ce dessin car il représente, de façon humoristique, l'évolution de l'homme et du monde en général depuis le début des temps ( = douteux...

Il parait que la surface des océans reproduit parfaitement les reliefs sous -marins. Il parait que le monde marin recèle plus de pièges à venins que le monde terrestre. Il parait que les reliefs du monde recèlent des venins sous-marins .

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>