Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

un jour j'ai marché le long d'une voie ferrée aucun train n'est passé rien ne voulait de mes guenilles ffff pour écouter un extrait du recueil de Claude Chambard ;;;;;; Edward Hopper - Maison au bord de la voie ferrée (1925) ;;Dz;;;;;;;; pour écouter...

J'ai ramassé les pinces à linges doigts mu l t i c o l o r e s blanchis aux jointures de leurs mâchoires Je les ai accrochées au bas de ta robe aux lanières de tes chaussures Tu as détaché une à une les pinces à linge. Je trouve qu'il y a un mélange de...

Source Je savais que j'avais une vingtaine d'années pour le préparer... Mais c'est à dater de ce jour 13 juin 2002 que je me mis à réfléchir sérieusement à la réussite et au spectacle de mon SUICIDE.

- Eaux et tristesses, montez et relevez les Déluges. Car depuis qu'ils se sont dissipés, - oh les pierres précieuses s'enfouissant, et les fleurs ouvertes ! - c'est un ennui ! Les sentiers sont âpres. Les monticules se couvrent de genêts. L'air est immobile....

ce qui manque aux cieux pour que s'y logent des dieux ressemble à une verticale ffff pour écouter un extrait du recueil de Pierre Le Pillouër ;;;;;; Juan Miro - Bleu II (1961) ;;Dz;;;;;;;; pour écouter la justification du choix ffff

S'il ne fallait retenir qu'une seule phrase... « Je ne sais pas où est la cabane. & tu n’es toi-même sûre de rien. » Dans le recueil de Claude Chambard, Le chemin vers la cabane , cette dernière apparait comme un refuge, auquel il faut pouvoir accéder....

Chacun des cinq chapitres commence à chaque fois par un poème évoquant un arbre ("arbre-nain" chapitre 1 ; "arbre-noirceur" chapitre 2 ; "arbre-peur" chapitre 3 etc...). Est-ce significatif ?

Si ce recueil était une ou plusieurs couleurs, il serait : Le bleu de prusse le rouge carmin (photo personnelle) et le jaune de chrome car ces trois couleurs mélangées = NOIR Pour moi, le noir est la couleur dominante, car je vois seulement de la terreur,...

4) l'avorté(e) par le docteur- collectionneur de Martial R. ffff pour écouter un extrait du recueil de Julien Blaine ;;;;;; Edvard Münch - Autoportrait entre l'horloge et le lit (1940-1942) ;;Dz;;;;;;;; pour écouter la justification du choix ffff

Comment te le dire, Dès que j'arrive Je te vois partir, Je m'enivre de toi Mais tu ne le sais pas. Je te regarde Aussitôt tu montes ta garde. Pourais-je un jour t'approcher, Te toucher, Ou juste avoir un baiser Et t'aimer Pour de vrai. Regarde-moi, Et...

J 'aime ce recueil car je le trouve très intéressant car le poète nous fait découvrir des éléments que nous n'aurions jamais pu imaginer. Je trouve aussi bien faite la forme des poèmes dans le recueil car cela nous donne envie d'en lire de multiples....

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>