Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Mon poème préféré du recueil est "Chanson du demi-démiurge" car Olivier Cousin nous offre à travers son texte une version de la Genèse MILLE FOIS plus poétique et onirique que celle proposée par la Bible. "Le premier jour sans doute J'ai créé la mer Le...

On relève quelques antithèses : ==> "Le ciel blanc du soir" ==> " silence qui bruit " ==> "visages vivants par leurs yeux morts" Mais aussi des exemples de comparaison : "On peut encore poser les mots comme un rebord de fenêtre" d'hypallage : "l'odeur...

"Concentrée sur des yeux trop salés et des gouttent dévalent déjà les joues qu'elle grattait préventivement, la clarté bien emmerdée par la persistance des doutes ; quant au sain déroulement de la dispute, qui jusqu'alors avait été une préoccupation majeure,...

Je vous expose l'image que je trouve la plus à même de représenter le recueil entier. Carla Demierre parle d'amour. L'amour de la langue, française d'une part, mais surtout anatomique. Parce que oui, la langue a un coeur qui la pousse à s'exprimer. Et...

Rire ♥ Faire une overdose de tomates cerises ♥ Bronzer ♥ L’été ♥ Les daims ♥ Les chicles ♥ Recevoir des compliments ♥ Prendre une douche chaude ♥ Aller à la piscine ♥ Les fraises ♥ La chantilly ♥ Voir ma famille ♥ Regarder Desperate Housewives ♥ Regarder...

M anger - A ller à la plage - R igoler - C ritiquer (ouais j'adore 0_o) - B aver sur ma soeur - E couter les gens dans le bus - M e prendre pour un chat - D anser - A ller au cours de chante de Morgane à la Mpt - I miter Jamel Debouzze - P arler - C rier...

link L'été, la chaleur, l'école, m'amuser, le Sud, le soleil, le français, le bleu, les vêtements, mon chien, ma famille, mes amis, mon portable, bronzer, parler, Mac Do, le ciné, faire du shopping, me baigner, voyager, l'histoire, les crêpes bretonnes,...

Dans le poème Du mardi et des morts, Jérôme Leroy nous parle de la Guerre mais aussi de morts et notamment du décès de son père: "Pour oublier que son père est mort la semaine dernière Le 10 juillet 2007 Un mardi évidemment." Dans son poème Un an, Jérôme...

link La tempête s'abat par une, deux, trois fois sur la ville où l'on est encore ensemble parapluie noir aussi haut que le toit de la belle église tôles aux craquements dispersés partout sur la place tremblements sous l'averse, la pluie mais pourquoi...

o n ne sait plus mettre de noms sur les bouts de qui quoi parfois pourtant reviennent on continue d'entendre une vague usée d'ombre ou de feuillage tel visage en coup de vent un s☺urire et plus rien c'est fini

POURQUOI ? Pourquoi je me réveille jamais à l'heure le matin ? Pourquoi mes voisins sont tous cons ? Pourquoi Guipavas a toujours un bus pourri ? Pourquoi tout le monde se fout de la g***le de Plougastel ? Pourquoi on fait de la physique en L ? Pourquoi...

J'aime ce recueil parce que... 1) Le titre est attirant : Je ne m'adresse plus la parole. 2) Ce ne sont pas des poèmes "gnagnans" avec des fleurs et de l'amour. 3) Il parle de l'horreur de la routine : je le comprends tout à fait. 4) On s'identifie facilement...

Caramel Pépite ♦ Argent Céleste ♦ Transparent ♦ Nougat ♦ Blanc ♦ Rose Métalisé ♦ Pastel Rose (qui sent bon la ROSE ! ) ♦ Or ♦ Rose ♦ Blanc Nacré ♦ Rouge ♦ Bleu Van ♦ Heavy Métal ♦ Soin Transparent ♦ Argent Etincelant ♦ Noir ♦ Bleu Pailleté ♦ Lavande ♦...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>