Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Pourquoi avez vous choisi d'épurer votre poésie de toute forme de ponctuation ? Est-ce une manière se détacher des règles, de se démarquer un peu plus de la poésie " classique " ? Ou bien est-ce pour que le lecteur puisse se laisser porter par les mots...

J 'ai remarqué ( et je pense que vous aussi ) que WAJDI MOUAWAD, alias HARWAN a passé la plus grande partie de la représentation en sous-vêtements. Il a joué sur le fait de s'habiller, et se déshabiller durant la pièce. Je n'explique pas vraiment pourquoi...

Il y a eu une scène qui m 'a le plus marquée c'est celle où l'acteur est au chevet de son père se trouvant à l'hôpital car il est dans le coma. L'arrivée sur scène se fait avec le bruit des machines de l'hôpital cela donne une impression de réel. Dans...

Le thème principal de ce recueil est la relation entre la femme et l'homme . « Je trouve cela curieux de passer sa vie à être un homme ». « Elles essaient toutes sortes de produits et finissent par quitter l'homme qui reste seul avec ses taches indélébiles...

Seul sur scène, certes. Mais au pluriel. Pourquoi ? Wadji Mouawad , ici Harwan est en effet seul sur scène. Ce qui revoit au nom de son spectacle. Je pense qu'il y rajoute un S car en réalité il n'est pas seul mais trois en une Seule personne. Nous avons...

"On sent bien que le sommeil ne viendra pas La pluie la nuit la Normandie l'insomnie ..." ffff pour écouter le poème de Jérôme Leroy ;;;;; Claude Monet - Pluie à Etretat (1884) ;;;;;;;;;; fff pour écouter la justification du choix ffff

22 Janvier 1537 – 22h03. Cher journal, Aujourd'hui j'ai appris que Sire Maurice et le cardinal Cibo me prenaient pour un homme dangereux. Je ne sais pas pourquoi il pense ça, moi qui suis si maigre, si frêle .. Même le Duc le dit ! Je l'ai entendu me...

Quand nous n'étions pas encore au courant qu'Harwan était dans le coma (enfin moi, tout au moins !), j'ai remarqué après coup que des indices étaient là pour nous le suggérer. • Le "Réveille-toi" de Laïla au début • Le téléphone débranché qui sonne (métaphore...

Je ne comprends toujours pas, papa, pourquoi vous m'avez dit que lorsque l'on pointe les étoiles du doigt on attrape des verrues! Quel était l'intérêt de me faire croire ça !?

link La mise en scène de cette pièce m'a semblé extraordinaire dans son ensemble, mais l'élément le plus intéressant serait la silhouette de Harwan , qui sort de son corps et vit (plus ou moins) indépendamment de lui. Comme Harwan l'annonce dans l'introduction...

Le décor comportait un vieux téléphone. Plusieurs fois Harwan appellera ou sera appelé avec ce téléphone. Mais au début de la pièce, après s'être querellé avec son père, il décide de le débrancher. Pourtant ce téléphone semblait être son seul vrai moyen...

Une tenue très légère Pendant une grande partie de la pièce, Wajdi Mouawad qui interprète le rôle de Harwan n'est vêtu que d'un simple boxer. Peut être veut-il par cet intermédiaire, se mettre à nu, dévoiler ses sentiments au public ; mais à mon avis...

Un photomaton. Harwan. Une photo . Un f l as h . C'est un passage marquant qui personnellement m'a fait sursauter (pas vous?). avec un jeu de lumière impressionnant qui produisait un FLASH et un bruit surprenant. C'est LE moment de la pièce, là où tout...

Pour moi une des scène qui peut être intéressante est celle où Harwan se trouve sur son lit et que sur le mur son ombre essaye de le faire bouger de son lit. Pour moi cette ombre représente la conscience de Harwan, le côté raisonnable et logique de celui-ci....

J'ai beaucoup aimé les jeux "d'ombres" dans la représentation de Wajdi Mouawad ; je trouve que ça rendait le spectacle plus poétique, plus doux .. Par contre je ne sais pas vraiment comment les interpréter .. Un moment on voit l'ombre d'Harwan qui essaye...

Un lit en fer sans couette. Un pc portable apple avec des enceintes, posé sur le sol. Une chaise rouge d'hôpital avec un manteau posé dessus, des chaussures à ses pieds. Une table en bois avec des sacs posés dessus et à côté. Une fenêtre avec un store...

dans le blanc bleu gris noir du soir tout fond y compris la semaine passée derrière geste du chiffonnier et maintenant quoi du vide devant comme si la carcasse avait tenu les jours tant mieux mais rien devant sans envie usé Ce poème exprime une profonde...

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 > >>