Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Oulipo Soyons serieux ... Je sais que dans le métro, une fille au yeux rougis interpellait un type en criant tout bas : «mais tu te fou de mma gueule !» + 5 Je sais que dans la métrorrhagie, filocher au Yi King rougi interpellait une typhlite en criant...

L e poème qui m'a le plus marqué, dans ce recueil est sans aucun doute celui-ci. Bien qu'il soit très simple il m'a beaucoup touchée. Donne-moi ton sourire, que ma vie s'y forme, que ma peur s'y fige.

pour rencontrer en toi une autre éternité, J'attends. Tant de jours gri f fés par les larmes et nos tro u bles, le regard manque de souffle. Apprenons a déchiffrer dans nos regards les fu t ures long u es escales dans des bras, sur tes épaules, les rêves...

Tourmentin grand-voile tous les jours se hisser se hausser vers les ciels chaque heure et finir par se jeter du haut des vents. Il y a de nombreuses allitérations en "s" qui pourraient nous rappeler le sifflement du vent qui frôle les voiles par gros...

Aux pages 50, 55 et 56 j'ai relevé le champ lexical du corps humain : page 50 : épaules, bras, lèvres page 55 : squelette, regards page 56 : coeur, paupières, vaisseaux sanguins

Poursuite de l'Ailleurs "Au-delà Qu'existe-t-il ? En deçà Que se trame-t-il ? Et l'Ailleurs Que nomme-t-il ?" Le poème "Poursuite de l'Ailleurs" est un des poèmes de ce recueil que j'ai préférés, car il ne soulève que des questions auxquelles il nous...

Il neige encore sur mes joues, alors que mes yeux ont gelé à trop regarder le gris du ciel. Un matin embrumé par le brouillard de mes yeux. Pourvu le printemps ! Qu'il fleurisse mes mains, jusqu'au petit doigt jusqu'alors froid.

La poésie d'Ito Naga c'est ... Un mélange De morceaux de vie quotidiennes, De vérités générales toutes simples, De souvenirs ou émotions très personnels, De remarques drôles, Et de faits d'actualité ou scientifiques .

De qui parle la plupart de vos poèmes lorsque vous utilisez <> ou <>? ( Je me souviens d'elle ... Toi encore, sous l'arbre de Judée... C'est ton épaule qui repousse l'hiver... Elle fait un pas dans le vent de décembre... Tu croiras renaître......

Né le 11 décembre 1810 à Paris dans un milieu aisé et cultivé, doué de grandes facilités, le jeune Musset mena une adolescence dissipée. Il entreprit des études de droit et de médecine, qu’il ne termina pas, et fréquenta, dès 1828, le Cénacle romantique...

Transformation oulipo ! Arme : le dico => calcul ? le mot + 4 Comme le jour est proche, sur le lit éternel, la neige brillante sous tes pas. Et les éclairs gonflés de sucre, mélancolie du dimanche. Commémoration le journaliste est proclamé, sur le litchi...

Le 10 décembre 2009, au CDI du lycée de l'Iroise, les lycéens d'i-voix ont rencontré Oscarine Bosquet, auteur du recueil Participe présent. Voici quelques extraits des échanges autour de la poésie. QUESTIONS : MORGANE : Vous utilisez souvent des ellipses...

Odette Toulemonde! "C'est deja l'heure !!" "je vais m'occuper de vous.." "Quel est votre nom ??" "si j'étais pas fragile comment je pourrais écrire?" "Je vous dois la vie!!" "c'est ma façon de l'aimer toujours..."

Si gracieux mon mère qu'on te reconnaît au sourire. Toi ta petite voix que couvre celle des chèvres en balaaade toi malaaade disant à maman mots secrets mots infirmes de tendresse grande et comme elle belle.

GoAnimate.com: randonnee C'est place de la Concorde à Paris Jacques Charpentreau "Un enfant de nuit de rêve d'espoir qui voudrait pouvoir lutter sans répit contre son sommeil pour apercevoir ses rêves de nuit venir à la vie." Camilla Pacini,Irene Cardile,Giulia...

GoAnimate.com: le tragedie by Morgana@fb Like it? Create your own at GoAnimate.com . It's free and fun! Morgana Puccinelli Marco Stellini

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>