Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

" Pris dans l'élan, on a peut être une chance de détrousser brievement la lumière " C'est une phrase qui m'a suprise, car , en général, on essaye de détrousser l'ombre et non la lumière.

Fourmis défilant sur mes bras ivres Ô des fourmis défilent sur mes bras ivres et elles abandonnent Van Gogh dans un champ de maïs et ôtent la vie au monde avec un fusil de chasse, et défilent sur mes bras ivres et elles poussent Rimbaud à trafiquer des...

Le tendre et dangereux visage de l'amour. ♥ Le tendre et dangereux visage de l'amour m'est apparu un soir après un trop long jour C'était peut-être un archer avec son arc ou bien un musicien avec sa harpe Je ne sais plus Je ne sais rien Tout ce que je...

Evasion Envie d’ évasion, De nouveaux horizons. Partir loin de chez moi. Peut-être pas un mois, Juste le temps de s’évader, De ne plus penser A ce qui peut se passer. Vivre au jour le jour, Jusqu’au fatidique retour. Des souvenirs en tête, De soleil,...

On n’est pas sérieux, quand on a dix-sept ans. On n’est pas sérieux, quand on a dix-sept ans. − Un beau soir, foin des bocks et de la limonade, Des cafés tapageurs aux lustres éclatants ! − On va sous les tilleuls verts de la promenade. Les tilleuls sentent...

Le Monstre, ou le Paranymphe d'une nymphe macabre Tu n'es certes pas, ma très-chère, Ce que Veuillot nomme un tendron. Le jeu, l'amour, la bonne chère, Bouillonnent en toi, vieux chaudron! Tu n'es plus fraîche, ma très-chère, Ma vieille infante! Et cependant...

Liberté (Cliquez sur le titre pour la musique...) Sur mes cahiers d’écolier Sur mon pupitre et les arbres Sur le sable de neige J’écris ton nom Sur les pages lues Sur toutes les pages blanches Pierre sang papier ou cendre J’écris ton nom Sur les images...

Sensation Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers, Picoté par les blés, fouler l'herbe menue : Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds. Je laisserai le vent baigner ma tête nue. Je ne parlerai pas, je ne penserai rien : Mais l'amour...

ANGOISSE Se peut-il qu'Elle me fasse pardonner les ambitions continuellement écrasées, - qu'une fin aisée répare les âges d'indigence, - qu'un jour de succès nous endorme sur la honte de notre inhabileté fatale ? (O palmes ! diamant ! - Amour, force !...

Chanson de pirates Nous emmenions en esclavage Cent chrétiens, pêcheurs de corail ; Nous recrutions pour le sérail Dans tous les moûtiers du rivage. En mer, les hardis écumeurs ! Nous allions de Fez à Catane... Dans la galère capitane Nous étions quatre-vingts...

Nous allons créer nos propres émissions live !! Nos propres programmes à base de clips vidéo déjà existant (style Youtube), de notre webcam, de nos interventions personnelles, etc … mais nous pourrons également « designer» nos créations en ajoutant divers...

Les T.P.E. arrivent à leur terme au lycée de l'Iroise : ils permettent aux élèves, en groupes, à partir d'un travail de recherche et de création, de réaliser une production en lien avec des thèmes nationaux et au croisement de deux matières (en l'occurrence...

J'aime ce recueil, car Jean - Pierre Siméon à travers une jeune femme (Vanda) parle sans gène des injustices de la société, de la bêtise des hommes, d'une vie ruinée par un amour perdu, d'un viol se terminant en petite fille, de la prison... Triste vérité...

Si ce recueil était une couleur, ce serait le noir. Si ce recueil était une fleur, ce serait une rose noire. Si ce recueil était une saison, ce serait l'hiver. Si ce recueil était une période de la vie de l'auteur, ce serait une période sombre. Si ce...

Tout au long du CD dans les différents morceaux on retrouve : Le thème : => Du RomantismE => De la RebellioN => Du Prince charmanT => De l' Amour => Des Rêves => Peines de CoeuR => RencontreS => RireS/LarmeS => Des JoieS

Entre poésie et chant, rêve et une ambiance très cosy, confidentielle la jeune artiste refuse d'être rangé dans les slameuses mais affirme aussi q'ici il ne s'agit pas non plus de musique "classique". On découvre son univers, on découvre une fille qui...

Dans le lignée de Marie de France, de Christine de Pisan, avec Marguerite de Navarre et Pernette du Guillet, Louise Labé ose endosser le rôle masculin de poète. La reprise des thèmes et formes pétrarquistes, platoniciens et humanistes, se fait d'un point...

Mon poème préféré du recueil est ... tu parles mon silence tous mes énervements tu sais mes impatiences au bout de la fatigue je ne me défends plus j'entre dans notre langue longtemps je te nous aime. ... Parce qu'il clôt le recueil avec beaucoup de poésie....

link La solidarité Qu'est-ce que la solidarité ? En gros, vous le savez Mais la vraie solidarité C'est bien plus compliqué La solidarité bien que vous le pensez Ce n'est pas que donner de l'argent Non, la solidarié c'est bien plus Que vous ne l'imaginez......

Liberté Sur mes cahiers d'écolier Sur mon pupitre et les arbres Sur le sable de neige J'écris ton nom Sur toutes les pages lues Sur toutes les pages blanches Pierre sang papier ou cendre J'écris ton nom Sur les images dorées Sur les armes des guerriers...

Média nomade par excellence, émancipée de toute contrainte spatiale, la radio bouge, la radio n'est que mouvement. Sa seule voie, la voix. [Michel Field] Un peu d'histoire: L'invention de la radio est une œuvre collective, qui part de la découverte des...

Quand je te beau tu me bonjour Quand je te joue tu me rougis Je te bavarde Tu me regardes Tu t'oublies et je me folie Je te stupide, tu m'ébahis Tu me joies là immodérement Tu me sottises Je te pensée Je te normal et tu m'passionnes

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>