Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Lilou D

 

Voici le Curriculum Vitae numérique

d'un héros latiniste de Stendhal ...

 

CV de Julien Sorel par Lilou D

" Je ne veux pas être domestique " l. 17 p 31

Julien, ne fais pas de bêtise. Prends le temps de bien réfléchir avant de prendre une décision trop hâtive. Ce travail va te permettre de mettre un pied dans le monde la haute société, c'est ton rêve ! Tu va enfin pouvoir devenir quelqu'un. J'ai entendu dire que les de Rênal  sont une famille droite et gentille, ils te traiteront bien.

 

" Il faut que je parte, car je vous aime avec passion, c'est une faute ... et quelle faute pour un jeune prêtre !" l. 154/155 p. 102

Écoute, Julien, je pense que tu ferais bien de m'écouter. Ce qu'il se passe entre toi et Madame de Rênal peut détruire ta réputation ainsi que la sienne. Tu viens tout juste de mettre les pieds dans ce monde, tu as toutes les cartes en mains pour gravir l’échelle sociale ! Si tu ne veux pas la descendre avant même d'avoir monté une marche, cesse ce petit jeu. Tu veux devenir prêtre Julien, c'est ton rêve depuis toujours. As-tu déjà vu un prêtre pêcher comme tu l'as fait ? Je ne pense pas, alors maintenant fais tout pour ne pas que cela se sache. Si tu ne le fais pas pour toi, fais le pour elle, elle risque sûrement bien plus gros que toi. De ce que j'ai compris, tu lui as déjà dit, mais maintenant fais-le ! 

 

CV de Julien Sorel par Lilou D

 

Ah la la Julien, ton amour pour les femmes t'aura eu ! Mettre la fille de ton patron enceinte; quelle super idée ! Il ne te reste plus qu'une chose à faire, assumer devant son père et te marier avec elle ! Une fois que ce sera fait, si son père ne t'as pas déjà tué, assure d'être l'homme le plus droit possible, le plus aimant et de devenir un père parfait et modèle. J'ai confiance en toi, je sais que tu ne feras pas les mêmes erreurs que ton père. Tu es bon, Julien, comporte-toi comme un gentlemen.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article