Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Chayna

Selfie de poème - A la santé IV

"A la santé" IV,

Alcools, Guillaume Apollinaire

page 178

 

Je parle de l'incarcération de mon auteur d'une semaine à la prison de la Santé, le 7 septembre 1911. Accusé de complicité de vol de La Joconde parce qu'une de ses relations avait dérobé des statuettes au Louvre. Ce séjour a créé un traumatisme dans sa vie donc, il m'a écrit. Je suis alors l'un des plus beaux et des plus intéressants poème du recueil car je raconte une histoire, tout en donnant des détails sur la cellule de Guillaume Apollinaire (cf. v.1 “murs tout nus” ; v.2 “peints de couleurs pâles” ; v.3 “Une mouche sur le papier” ; v.8 “Le bruit de ma chaise enchaînée”) et sur ce qu’il ressent en utilisant des mots forts pour faire paraître des émotions. Je parle donc d'une expérience qui a fait mûrir mon auteur et qui l'a beaucoup marqué.

source 1

source 2

Prends en pitié mes yeux sans larmes ma pâleur
Le bruit de ma chaise enchaînée
Et tous ces pauvres cœurs battant dans la prison
L'Amour qui m'accompagne

"A la santé" IV, Alcools, Guillaume Apollinaire vers 7 à 10 page 178

Ces 4 vers sont les plus beaux de mon poème car mon auteur fait paraître ses émotions en utilisant des mots forts sur ce qu'il ressent dans cette prison comme la tristesse, ce qui permet donc aux lecteurs.rices de compatir (cf. v.7 “Prends en pitié mes yeux sans larmes”, v.9 “tous ces pauvres cœurs battant”). Ils sont intéressants car j'ai réussi à faire ressentir des émotions, de la compassion de mon lecteur.rice envers mon auteur. 

Selfie de poème - A la santé IV

 

A travers ce selfie, j'ai voulu exprimer la peine, les émotions que l'on ressent lorsqu'on me lit. J'ai voulu exprimer la solitude (cf. v.1 “Que je m’ennuie”), la tristesse et la douleur (cf. v.5 "ma douleur” ; v.7 “Prends en pitié mes yeux sans larmes” ; v.9 “Tous ces pauvres cœurs battant”), le désespoir (cf. v.5 “Que deviendrai-je” ; v.12 “ce désespoir”), et bien d'autres sentiments qu'a ressentis mon auteur lors de cette douloureuse expérience en prison. J'ai alors voulu tout simplement mettre en image toutes les émotions qui sont passées dans la tête de mon auteur lorsqu'il m'a écrit.

 

source 1

source 2

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article