Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Mathis

Montaigne par Mathis - Coutumes

Cette phrase m'a attiré car cela reflète la réalité, le fait que les gens passent leur temps à juger les gens, leurs goûts, leurs manières de s'habiller, et ce que je trouve intéressant c'est que le narrateur se rend compte que lui même a ses propres manières et qu'ils auront beau juger les erreurs de gens, eux aussi en ont faites et ont surement été jugés par d'autres personnes. Cette phrase parle du moment où les indigènes expliquaient leurs coutumes aux visiteurs qui eux les trouvaient bizarres, dégoutants ou autre, sauf que ils ne se rendent pas compte qu'eux aussi ont des coutumes que les indigènes trouveraient bizarres ou dégoutantes et c'est pour ça que le narrateur dit que ça le désole, de juger les coutumes des autres sans juger les siennes.

Des cannibales de Montaigne, Chapitre XXXI, p71

Source image

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article