Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Lise

Gaudé par Lise - Vengeance

Cette citation du  livre Eldorado, se trouve à la page 37 du chapitre I


« L’ombre de Catane ».  J’ai choisi cette citation car je la trouve très puissante, elle fait référence au passage du livre très dur et émouvant du chapitre I, dans lequel une femme perd son bébé lors de la traversée pour quitter son pays.  Les hommes qui se chargeaient de la traversée ont abandonné le bateau. Dans cette phrase, on peut sentir la tristesse et la colère que ressent cette femme après avoir perdu son bébé. J’ai choisi de mettre en valeur la citation sur ce fond car on voit que le mur est en partie abîmé. Je pense que cela représente bien la mère qui elle aussi est en partie abîmée par la mort de son fils.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article