Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Enora

Gaudé par Enora - Persévérance

« Il allait persévérer dans l’existence, réussir ou échouer

sans que nul ne hurle de joie ou ne pleure avec lui. »

Eldorado – Laurent Gaudé

 

En lisant l’ouvrage de Laurent Gaudé, je suis tombée sur cette phrase qui m’a touchée. Elle est composée de deux antithèses qui renforcent son impact. Etant donné que ce livre a pour thème la vie des migrants, on peut s’y référer pour développer notre pensée. On appelle ces personnes des migrants, un terme à connotation plutôt péjorative alors que ces hommes, ces femmes et ces enfants fuient un pays en guerre ou un niveau de vie excessivement modeste. Ce mot devrait renvoyer une image plus positive de ces personnes qui entre désespoir et courage quittent leur famille, le peu de biens qu’ils possèdent et partent sans savoir ce qui va leur arriver, au risque même d’y perdre la vie . Qu’iels soient libanais.es, congolais.es ou malien.ne.s espèrent probablement une vie meilleure en quittant leur pays maternel pour venir en Europe. Je pense que nous, européens vivant dans une société développée et dans des pays disposant d’aides sociales ne pouvons pas comprendre à quelles difficultés ces centaines milliers de personnes sont confrontées. Nous en soucions nous vraiment ? Je n’en suis guère sûre. Chaque jour des centaines de migrants périssent en Méditerranée à cause de l’inaction des gouvernements européens et des passeurs peu scrupuleux comme l'illustre le roman de Laurent Gaudé. Y pensons nous continuellement ? En sommes nous révoltés ? 

 

source image

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article