Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Milian

Une météorite s'écrase au pied d'un phare. Petit à petit, une étrange bulle se forme autour. Cette bulle s'étend très vite. Selon la secrète équipe de scientifiques, le phénomène est inexplicable. Que s'y passe-t-il ? Impossible de le savoir, car personne n'en revient. Cette bulle, c'est le Miroitement...

 

Bande-annonce de Annihilation

Lena (Natalie Portman) est professeure émérite en biologie cellulaire à l'Université Johns Hopkins. Son mari, Kane (Oscar Isaac), est militaire. Parti depuis des mois pour une mission dont même Lena ne peut connaître la nature, tous cherchent à raisonner la biologiste : Kane est mort au combat. Mais un soir, il revient. Exténué, malade, à peine capable de reconnaître sa femme, Kane est envoyé à l'hôpital. L'ambulance est brutalement interceptée par l'Armée américaine, qui transporte Kane et Lena dans un mystérieux centre. On essaie de soigner Kane, mais il semble être victime d'une violente dégénérescence cellulaire. Compte tenu du métier de Lena, la directrice du centre, Dr. Ventress (Jennifer Jason Leigh), lui dévoile le secret de cette base : ce qu'on y étudie, c'est une invasion extraterrestre. Celle-ci prendrait la forme d'une bulle géante en pleine expansion qui, plus loin, près de la côte, engloberait la forêt : les scientifiques l'ont surnommée le Miroitement. Mais c'est bien tout ce que l'on sait de cette bulle, car des nombreuses équipes à avoir pénétré le Miroitement, aucune n'est revenue. Ou plutôt, Kane en est le seul rescapé. Avec trois autres femmes scientifiques, Lena et le Dr Ventress décident de s'introduire au cœur du Miroitement, dans lequel des découvertes à la fois extraordinaires et terrifiantes les attendent...

 

Affiche du film Annihilation

 

Adapté par Alex Garland du premier tome d'une trilogie de Jeff VanderMeer, Annihilation est un curieux mélange de science-fiction et d'horreur, au cœur d'une très grande réflexion philosophique, renouvelant le thème surexploité de l'invasion extraterrestre, dans laquelle l'Homme ne peut supporter l'idée qu'il existe plus malin que lui. En effet, dans Annihilation, les personnages ne cherchent pas à éradiquer les extraterrestres pour soigner leur ego et protéger leur fierté, déjà parce que ceux-ci n'ont pas vraiment de forme. La météorite n'apporte en réalité qu'un organisme capable de faire muter de façon prodigieuse tout ce qui se trouve dans la bulle. En transformant notre environnement, l'organisme bouleverse tout ce que nous connaissions auparavant. Cette hypothèse scientifique de la mutation soudaine et fulgurante cherche à observer ce que devient l'Homme sans son milieu et ses connaissances.

Natalie Portman, Jennifer Jason Leigh, Gina Rodriguez, Tessa Thompson ainsi que Tuva Novotny livrent un impressionnant jeu d'acteur : leurs comportements semblent s'effacer, leurs consciences se détériorer et leurs contradictions s'accentuer au point même de frôler la folie, au fur et à mesure de leur progression dans le Miroitement. Comme si elles devenaient à leur tour une autre version d'elles-mêmes... des extraterrestres ?

La tension est à son comble grâce à la lente mise en place d'une ambiance singulière, qui fait osciller le fond musical entre doux morceaux de guitare aux accords mélancoliques, et désordre de bruits électroniques perturbants, créant alors chez le spectateur un malaise inédit. De surcroît, le remarquable travail dans les effets spéciaux s'ajoute à ce sentiment d'angoisse croissant tout au long du film.

En somme, un chef-d’œuvre de la science-fiction face auquel il est impossible de rester indifférent, car le film prétend, non pas répondre à nos nombreuses questions sur à la vie extraterrestre, mais plutôt en faire naître de nouvelles...

Annihilation est à retrouver sur Netflix !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article