Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Matteo

Partage (dé-)confiné - Les échecs

Le jeu d'échecs est un jeu très populaire à travers le monde, il y a des millions de joueurs. Ce jeu opposant deux adversaires est très développé en Europe de l'est. Dans certains pays comme en Russie ou Biélorussie ce jeu est quasiment au même niveau qu'une matière scolaire, c'est pour ceci qu'un grand nombre de champion du monde sont russes (Karpov, Kasparov, Alekhine...). En France nous comptons environ 55 000 licenciés pour un peu plus de 900 clubs.

Les blancs affrontent les noirs, la partie s'achève quand le roi adverse est mat ou quand la position est jugée nulle , dans ce ce cas là c'est une égalité. Les blancs jouent en premier, c'est un petit avantage comme ils auront souvent un coup d'avance sur leurs adversaires. Il y a différentes phases pendant la partie dont deux qui sont très importantes, l'ouverture (environ les 8 premiers coups) et la finale (fin de la partie où il faut calculer davantage). Les joueurs d'échecs ont tous au moins une ouverture qu'ils connaissent par cœur.

Partage (dé-)confiné - Les échecs

Je pratique les échecs depuis que je suis petit, mais je ne me suis inscris en club qu'à l'âge 9 ans. C'est un jeu très intéressant car on développe un sens de la logique et surtout notre côté stratégique. Dans mon club nous pouvons suivre des cours, j'en ai suivi jusqu'à cette année mais j'ai dû arrêter par manque de temps avec le lycée. Même si je joue toujours chez moi sur des applications en ligne ou encore de temps en temps dans de  vrais tournois. Durant ce confinement, certains clubs bretons ont organisé des tournois on line pour les adhérents des différents clubs du coin, ceci montre que ce jeu très ancien s'adapte très bien à la technologie moderne. J'ai pu rencontrer des joueurs de toutes nationalités dans des tournois internationaux ou encore en partant en vacances, par exemple dans des parcs à Paris ou à New York où beaucoup de joueurs jouent en extérieur. La barrière de la langue n'est pas un souci et les échecs nous font rencontrer des personnes du monde entier avec son évolution au cours du temps.

Je conseille donc ce jeu à des personnes souhaitant améliorer leurs capacités de stratégie ou même par découverte. Il y a de nombreux clubs aux environs de Brest comme l'Echiquier Gouesnousien qui permet de s'améliorer avec des cours donnés par des professeurs d'échecs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article