Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline

Galerie - Dans le smartphone de Julien Sorel

Nous venons de pirater le smartphone de Julien Sorel avec à l'intérieur de nombreuses photos qu'il a pu prendre tout au long de son parcours. En voici 6 en exclusivité ! 

Galerie - Dans le smartphone de Julien Sorel

Cette photo prise par Julien nous montre l'entrée de la maison de M. de Rênal, le maire de la ville. Il y entre pour la première fois et est intimidé par cette immense grille de fer entrouverte. En effet, de par sa condition sociale, il n'a pas l'habitude de rentrer dans ce genre de luxueuse demeure. S'il s'y rend aujourd'hui, c'est pour devenir le précepteur des enfants du maire.

Chapitre 5, page 39. Livre I

Source image

 

Galerie - Dans le smartphone de Julien Sorel

Voici la photo de l'imposant tilleul où, presque tous les soirs, Julien, Mme de Rênal et Mme Derville se retrouvent pour converser. Un soir, sous cet arbre, Julien touche la main de Mme de Rênal qui, très surprise, la retire bien vite. Julien, à son tour étonné de sa réaction, se promet que Mme de Rênal ne retirera plus sa main s'il la touche à nouveau.  

Chapitre 9, page 70. Livre I

Source image

 

Galerie - Dans le smartphone de Julien Sorel

Cette photo a été prise lorsque Julien se rend à son séminaire à Besançon. Elle montre un grand café qui l'impressionne. En effet, il n'a jamais vu de café aussi grand et aussi beau. Mais dans ce café il fait surtout la connaissance de la jolie Amanda, la serveuse, dont il commence à tomber amoureux. 

Chapitre 24. Livre I

Source image

 

Galerie - Dans le smartphone de Julien Sorel

La quatrième photo est celle de la cathédrale de Besançon. Lors de son séminaire, M. l'abbé Chas-Bernard, demande à Julien de l'aide pour décorer la cathédrale car le lendemain se tient la fête du Corpus Domini (la Fête-Dieu). Julien participe beaucoup à l'installation des décors sur les piliers et dirige même les tapissiers de la ville. Juste avant que la procession n'entre dans l'église, Julien vérifie que personne ne la pille et voit alors deux jeunes femmes. Il s'approche de l'une d'elles et s'aperçoit qu'il s'agit de Mme de Rênal. En le voyant, cette dernière s'évanouit, et Mme Derville, la seconde jeune femme, ordonne à Julien de partir. Julien obéit et est tellement surpris de ce qu'il vient de voir qu'il est tout tremblant et se sent "à demi mort". 

Chapitre 28. Livre I 

Source image

 

Galerie - Dans le smartphone de Julien Sorel

Ceci est la photo de la tombe du Maréchal Ney. Lorsque Julien se rend à Paris pour devenir le secrétaire de M. de La Mole, il se rend au cimetière du Père-Lachaise. Là, un homme le conduit à ce fameux tombeau et le serrant presque dans ses bras de tristesse lui vole sa montre. Julien ne se rend compte de ce vol que plus tard. Il s'en veut terriblement de s'être fait prendre car l'abbé Pirard lui avait dit de se méfier des gens à Paris. 

Chapitre 2, page 294-295. Livre II

Source image

 

Galerie - Dans le smartphone de Julien Sorel

La dernière image est la photo de la bibliothèque de M. de La Mole où Julien travaille en tant que secrétaire. Lorsqu'il y entre pour la première fois il est impressionné par la beauté de celle-ci et par le nombre de livres présents sur les étagères. Lorsqu'il a fini son travail il se permet même d'aller lire un livre de Voltaire. 

Chapitre 2, page 295-296. Livre II

Source image

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article