Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Émilie

Selfie de poème - Le Cours des choses 52

Poème nº52

(page 179)

 

Je suis le poème le plus beau et le plus réussi du recueil car je parle à tous les cœurs brisés, à tous ceux qui ont déjà souffert en amour et qui peuvent ainsi, grâce à moi, se reconnaître. Je représente tous les amoureux trahis ou abandonnés, je suis leur voix, leur cri, leurs larmes. Comme eux, je tombe au plus noir de mon désespoir. Mais même au point le plus profond des abysses, il reste toujours un brin d’amour et d’espoir qui, un jour, permettra de chasser tous les nuages.

 

Et je suis incapable de dormir -
fou d’espoir… et chérissant ton souvenir.

Mes vers, en particulier ceux-ci, dégagent une émotion forte, renforcée par le contraste entre la souffrance d’un amour qui se meurt, et le bonheur qu’il a donné, lié à un espoir toujours vivant. Ces quelques mots montrent que, même si une histoire d’amour se termine, il faut se rappeler les bons moments passés, et toujours garder espoir pour la suite. De plus, mes rimes donnent à ce cri d’amour une très jolie sonorité.

Selfie de poème - Le Cours des choses 52

À travers ce selfie, j’ai voulu exprimer que l’amour qui meurt ne me détruit pas, je suis encore capable d’aimer. Je suis comme un phénix, je renais de mes cendres.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article