Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Morgane

Selfie de poème - Le cours des choses 17

 Poème 17 à la page 63

de l'oeuvre Le cours des choses de Pierre Vinclair

 

Je parle d'une ville, Shanghai, en pleine construction, d'une ville moderne qui devient grande et imposante. En m'écrivant, j'ai voulu montrer une forme de verticalité  entre les lignes pour faire passer un message de ce que devient ma jolie ville. Je raconte le monde réel a travers ces mots et j'ai voulu partager ceci pour montrer comment le monde change.

-bientôt
nous serons à la verticale
frères de la Terre

Le cours des choses

Selfie de poème - Le cours des choses 17

Sur cette photo, j'ai voulu montrer que dans cet immense monde, nous ne sommes qu'une petite chose qui observe le ciel et le monde grandir autour de nous qui remplace petit à petit la nature.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article