Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Arthur T

 

Tranchées

 

À toi je veux écrire

De ce sillon boueux

Où je plonge chaque nuit

Où nous sombrons honteux

 

À toi je veux écrire

Des mots murailles contre la folie

Où demeure le silence infini

Et laisse place à un ciel meurtri

 

Le temps trépasse

Tu me fais face

Dans ce souvenir lointain

Si las

 

La nuit fraternelle

Se termine pour laisser naître l'aube d'un matin

Un ami passe

Frôle ma main

 

Fake - Un poème inédit d'Apollinaire ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article