Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Alan A

Nuage de mots - Vendémiaire

Voici un nuage de mots autour du poème Vendémiaire écrit par Guillaume Apollinaire, figurant dans le recueil Alcools de 1913. Ce long poème de 174 vers clot le recueil et l'auteur y exprime le thème de la modernité en réponse à Zone.

J'ai choisis de représenter ce nuage de mots sous la forme de la Tour Eiffel car ce monument emblématique est l'allégorie de la modernité poétique, pour Apollinaire :"Bergère ô tour Eiffel le troupeau des ponts bêle ce matin", comme pour beaucoup d'autres artistes de cette période, notamment les peintres cubistes.

D'autres thèmes prédominants du recueil apparaissent aussi, c'est le cas de l'ivresse : "je suis ivre" et du vin : "le raisin de nos vignes".

La modernité poétique est le thème prédominant du recueil Alcools. Comme Apollinaire le disait :" On ne peut transporter partout avec soi le cadavre de son père, mais nos pieds ne se détachent qu'en vain du sol qui contient les morts". Cet éloge du "nouveau" se traduit aussi par la volonté du poète de célébrer un monde industriel et moderne, qui rompt avec la tradition poétique : en effet pour pouvoir être créateur, il faut savoir s'émanciper de l'influence de ses prédécesseurs. On le voit bien dans Vendémiaire à travers : "Usines manufactures fabrique mains" ou encore "nos cheminées à ciel ouvert engrossent les nuées".

 

Nuage de mots - Vendémiaire
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article