Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Dario, Lia

L'homme a toujours eu peur des différences parce que sa nature est de craindre l'inconnu.


Cela nous a apporté à développer des préjugés infondés, juger et discriminer les hommes de cultures, religions et caractéristiques physiques différentes. L'homme occidental a jugé certaines populations comme "sauvages" ou "brutales" seulement parce que il n'était pas capable de comprendre leur mœurs.


Un exempla de brutalité du côté des européens a été le racisme et la violence provoqués par le colonialisme au seizième siècle. Les européens ont été très violents avec eux à cause de la différence de religion et de langue, parce que ils ne pouvaient pas  les comprendre. En plus à celle époque le colonialisme était justifié par l’église comme un acte d'évangélisation pour convertir les populations américaines en chrétiens.


Quelques siècles plus tard les grandes colonisateurs ont profité  des africains pour leur faire cultiver le coton en Amérique en les  traitant  comme des animaux, en les frappant  et parfois en  les tuant, seulement parce que ils étaient considérés inférieurs à cause de leur habitudes.

En conclusion les colonisateurs ont été plus brutaux par rapport aux peuples qu’eux- mêmes considéraient sauvages. En fait la colonisation a provoqué de la souffrance, de la mort et de l'exploitation quand les populations colonisées n'étaient pas  dangereuses mais leur seule faute était leur culture.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article